Tetes de polystyrène PS
Open source: Pixabay

Styrènes !!!

Le styrène est un composé chimique incolore, huileux, toxique et inflammable, sa formule chimique est C8H8. C’est un liquide à température et à pression ambiantes. Il est utilisé pour fabriquer des plastiques, en particulier le polystyrène (PS).  Il est naturellement présent en faibles quantités dans certaines plantes, et est produit industriellement à partir du pétrole. De faibles concentrations de styrène sont également présentes dans les fruits, les légumes et la viande.

Utilisation

Le styrène est utilisé pour fabriquer des plastiques. Le plus important est le polystyrène (PS) produit par polymérisation.

Polystyrene formation.PNG
De nombreux autres sont produits par copolymérisation (utilisation de plusieurs monomères), notamment l’acrylonitrile butadiène styrène (ABS), le caoutchouc ou le latex à base de styrène butadiène (SBS), le styrène-acrylonitrile (SAN), l’acrylonitrile styrène acrylate (ASA) ainsi que des polyesters insaturés. La production de styrène a notamment augmenté très rapidement aux USA durant la Seconde Guerre mondiale pour répondre aux besoins de caoutchouc synthétique pour l’armée. Le styrène est également utilisé en faibles quantités comme additif dans des parfums ou des médicaments. C’est également un solvant, utilisé notamment pour la synthèse de résines polyester.

Effets sur la santé

L’inhalation de concentrations élevées de styrène peut occasionner des troubles du système nerveux, tels que de la dépression ou des difficultés de concentration, de la faiblesse musculaire, des nausées ainsi qu’une irritation des yeux, du nez et de la gorge.

Des études sur des animaux ont révélé que la respiration de vapeurs de styrène pendant de courtes durées entraîne un endommagement des cloisons nasales. Une exposition plus longue occasionne des dégâts au foie. Aucune donnée n’est disponible concernant l’effet sur la santé humaine de la présence de faibles concentrations de styrène dans l’air respiré pendant de longues périodes.

Il n’y a également que peu de données sur les effets sur la santé humaine d’une exposition au styrène par ingestion ou contact avec la peau. Les études sur des animaux ont montré que l’ingestion de concentrations élevées de styrène sur plusieurs semaines occasionnent des dommages au foie, aux reins, au cerveau et aux poumons. Le contact direct sur la peau de lapins entraîne une irritation.

Les études sur des animaux ont également montré un effet négatif de l’exposition à de très hauts taux de styrène pendant de courtes périodes sur la reproduction et le développement du fœtus. Aucune donnée n’est disponible pour l’homme.

D’après le Centre international de recherche sur le cancer, le styrène pourrait être cancérogène pour l’humain. Plusieurs études effectuées sur une population de salariés exposés au styrène ont mis en évidence un risque de leucémie. Des études sur des animaux ont montré que le styrène est faiblement cancérogène par inhalation ou ingestion. En juin 2011, le National Institutes of Health a classé le styrène dans la liste des molécules cancérigènes chimiques et biologiques.

Effets sur l’environnement

Sur l’échelle du MARPOL, le styrène a une toxicité Y, c’est-à-dire qu’il est toxique mais peu persistant dans l’environnement. Il persiste dans un milieu marin pendant quelques jours, et est peu bioaccumulable. En revanche, en faible dose, le styrène peut induire une modification de couleur ou de goût des aliments marins.

Source originale synthétisée: https://fr.wikipedia.org/wiki/Styrène