polypropylene-pp-bouteille
Image: Open Source Pixabay

PP – Polypropylène (plastique conventionnel)

Le polypropylène (ou polypropène) (PP) et de formule chimique (-CH2-CH(CH3)-)n, est un polymère thermoplastique semi-cristallin de grande consommation apparu dans les années 50.

Le polypropylène (PP) est similaire au polyéthylène (PE) dans sa structure. Il représente environs 19% de la demande en Europe ce qui le place en 2ème position parmi les plastiques les plus utilisés sur le continent. Il est précédé par le group PE (env. 29%) et suivi par le PVC (env. 10%), puis par PUR (env. 7,5%), PS (env. 7%)  et PET (env. 7%). Le autres plastiques représentent environs 20% de la demande. *

Caractéristiques

Le polypropylène est translucide à opaque, hydrophobe, dur, semi-rigide et très résistant à l’abrasion, il se colore très facilement.

Le polypropylène présente de nombreux avantages : il est bon marché, alimentaire (inodore et non toxique), indéchirable, très résistant à la fatigue et à la flexion (fabrication de charnières), très peu dense, chimiquement inerte, stérilisable et recyclable.

Par contre, il est fragile (cassant) à basse température (car sa température de transition vitreuse (Tv) est proche de la température ambiante), sensible aux UV, moins résistant à l’oxydation que le polyéthylène et difficile à coller.

Pour augmenter ses propriétés mécaniques, il est courant qu’il soit chargé en fibre de verre, à hauteur de 10 à 30 % en général.

Le PP est présent sous forme:

  • de fibres
  • de film
  • moulé
  • thermoformé.

 

Les polystyrènes courants sont :

  • le polypropylène expansé (EPP en anglais ou PP-E selon la norme EN ISO 1043-1) est une mousse blanche ressemblant au polystyrène expansé, mais avec une mémoire de forme lui permettant de se déformer sans casser et de conserver sa structure.
  • Pour gagner du poids tout en renforçant la rigidité, il peut être moulé comme du carton ondulé ; on parle alors de polypropylène alvéolaire (PPA). Il peut aussi avoir une structure en nid d’abeille (honeycomb en anglais).
  • Atactique (PPa)
  • Syndiotactique (PPs)
  • Isotactique (PPi)

 

Utilisation

Le polypropylène est un polymère très polyvalent !

  • Automobile : on trouve beaucoup de pièces moulées en polypropylène pour la construction automobile, notamment les pare-chocs, les tableaux de bord, l’habillage de l’habitacle et les réservoirs d’essence et de liquide de frein.
  • Emballages alimentaires : il y est aussi beaucoup utilisé pour sa résistance à la graisse (ex. : emballages de beurre) et son aspect brillant.
  • Tissus : il est également utilisé pour la fabrication de tissus d’ameublement, de vêtements professionnels jetables (combinaisons de peinture, charlottes, masques chirurgicaux, etc.), de sacs tissés à haute résistance, de géotextiles et de géomembranes.
  • Tapis : on le trouve aussi sous forme de fibres dans les cordages et les tapis synthétiques.
  • Electroménager
  • Ustensiles ménagers : car resistant à la chaleur (il ne fond qu’à 160 °C).
  • Mobilier de jardin
  • Aéromodélisme : le PP expansé est utilisé pour la construction de petits modèles volants (moins d’un mètre d’envergure le plus souvent). Ses propriétés mécaniques (légèreté, souplesse et mémoire de forme) permettent de créer des modèles très résistants aux chocs, et faciles à réparer (collage rapide à la colle cyanoacrylate).
  • Construction : en longueur nominale de 6 à  18 mm, la fibre de polypropylène est l’adjuvant idéal dans les mélanges en béton pour diminuer le retrait plastique, les fissurations et les lézardes, et augmenter les propriétés de la surface du béton. Les fibres ne remplacent pas le renforcement structurel traditionnel en acier ou les procédés habituels de bonne prise du ciment, mais il est très souvent possible de remplacer les treillis par ces fibres.
  • Billets de banque : plusieurs pays ont émis des billets en polypropylène, dont le Canada, Singapour, l’Australie, le Mexique et Israël.
  • Electricité : un excellent isolant électrique, qui est une alternative à l’utilisation du PVC pour la fabrication de câbles à faible fumée.
  • Autres : des pailles à boire, les jouets, les bagages etc.

 

Recyclage

  • le polypropylène de grade injection est très facilement recyclable ;
  • le PP de grade film est au contraire beaucoup plus délicat à recycler, surtout s’il est imprimé.

En France : il existe la filière de recyclage de PP.

En Suisse : le PP utilisé dans les ménages est valorisé énergétiquement par incinération.

 

Image: Open Source Pixabay
**

 

Impact environnemental

La production de polypropylène en masse est source d’impacts environnementaux et de consommation de pétrole, ainsi que d’émission de gaz à effet de serre.  Ce polymère n’est pas toxique dans son état pur mais peut le devenir selon les additifs utilisés pour changer ses propriétés.

 

Dégradabilité et biodégradabilité

Il est possible de rendre le PP dégradable à l’aide des additifs. Ce plastique dégradable va se désagréger en petits fragments et ces fragments peuvent perdurer très longtemps et avoir un impact négatif  sur l’environnement (voir plastique oxo-dégradable)

Le PP peut être partiellement biosourcé mais il n’est généralement pas biodégradable.

Il existe les bactéries capables de biodégrader les plastiques comme PP, mais les recherches dans ce domaine n’est malheureusement pas applicables. Cette biodégradation, qui sera un jour possible, n’aura probablement pas lieu dans le milieu naturel mais uniquement dans les installations spécialisées.

 

 

* données 2014. PEMRG Plastics Europe

** Image: Open source Pixabay

Source texte (modifié et complété) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Polypropylène