Émission de carbone et pétrole

Les émissions de dioxyde de carbone sont des rejets de ce gaz dans l’atmosphère, quelle qu’en soit la source.

Emission globale de carbone 1800-2015 (pétrole charbon)

Cette seconde source est en forte croissance depuis quelques décennies.

Le taux moyen de CO2 dans l’air a atteint 393 ppm au début du 21ème siècle et 400 ppm en avril 2014 dans l’ensemble de l’hémisphère nord, soit 0,04 % de la composition de l’atmosphère terrestre, avec quelques variations jour-nuit, saisonnières et des pics de pollution localisés.

Cette évolution forte est fortement liée à la consommation électrique (accrue de 4 % en 2017), dont la part dans la demande globale d’énergie augmente.

Après une stabilisation des émissions mondiales en 2014 et les deux années suivantes grâce à des progrès d’efficacité énergétique, les émissions sont ensuite reparties à la hausse, la concentration moyenne mondiale de CO2 dans l’atmosphère atteignant de nouveaux records en 2017 puis en 2018.

Les centrales électriques fonctionnant au charbon et au gaz, en particulier, voient leurs émissions de CO2 augmenter.