plantation d'asperges mulch film plastique
Image: Films de paillage, plantation d'asperges, Pre-Alpes; Fotofolia, licence S

Plastique photothermodégradable

Les plastiques photothermodégradables sont censés se dégrader à travers des réactions chimiques par-thermo-initiation. Ces plastiques sont souvent utilisés dans la production des films de paillage.

Le problème avec ces plastiques est l’utilisation permanente de ressources non renouvelables à base de pétrole et leur incapacité à se décomposer totalement en dioxyde de carbone et en eau dans le sol sans qu’il n’y ait une exposition à la lumière, à la chaleur et à l’oxygène.  Des films de paillage thermodégradables ont été testés pendant plus de 20 ans. Les résultats ont été variables, avec beaucoup de films présentants une dégradation précoce.  En outre, la dégradation des paillages est également réduite dans les zones exposées à un faible rayonnement solaire. Les parties enfouies ne se dégradent quasiment pas du fait des températures plus faibles, de la non exposition aux UV et de la moindre exposition à l’oxygène contenu dans l’air.

Les plastiques photothermodégradables, comme les plastiques oxo-dégradables ne sont pas reconnus en tant que bioplastiques par European Bioplastics Association.

 

 

 

Source: Films Agricoles Biodégradables. Le développement de films biodégradables améliorés pour cultures à cycle court, cycle long et cultures pérennes, édition 2013, Consortium Agrobiofilm (autorisation copyright accordée).

Image en tête: Films de paillage, plantation d’asperges, Pre-Alpes; Fotofolia, licence S #14765528